Éditorial

Dans un contexte de profonde mutation des modèles économiques, l’entreprise fait face à des défis majeurs : les schémas organisationnels doivent être transformés pour permettre une grande réactivité transverse et internationale, au rythme instantané d’échanges multi-canaux, réalité des nouvelles technologies.

La fonction s’efface devant la mission et l’organisation se décline en un ensemble de modules qui se positionnent au gré des objectifs de l’entreprise, inverse des silos.

L’entreprise de demain a besoin de “fluidité et d’horizontalité”, et de leaders en transformation qui l’aideront à accomplir ces mutations fondamentales.